Vous devez être connecté(e) pour répondre aux questions et participer aux débats.

Cette option est réservée aux membres de la Coalition Avenir Québec.

 

Cliquez ici pour devenir membre de la CAQ.

 

Vous êtes déjà membre de la CAQ?
Faites-nous parvenir votre numéro de membre et il nous fera plaisir de mettre à jour votre profil :

 

Votre numéro de membre CAQ :  

7 commentaires
  1. Une baisse d’impôts bien utilisée devrait être appliquée à diminuer les dettes personnelles ou familiales. Donc peu d’impact sur l’économie.

        il y a 1 année
  2. Avec un pouvoir d`hachât les contribuables dépense plus et plus de revenue au gouvernement

        il y a 1 année
  3. Je dirais que oui, mais on doit nécessairement trouver d’autres sources de revenus… On ne peut pas simplement baisser les revenus et penser avoir suffisamment d’argent pour financer nos services publics.

        il y a 1 année
  4. Moi j’ai dit non car la plupart des baisses d’impôts ne sont pas assez significative ce n’est pas avec $500 par année qu’on peut remonter une économie

        il y a 1 année
  5. J’ai vécu en Ontario. Lors de mon transfert au Québec (en 1980!) j’ai été frappé par le fardeau fiscal québécois. Et cela perdure…Et pour ceux qui disent que nous avons davantage de services, je peux dire que cela est totalement inexact. Les garderies, sous leur forme actuelle, constituent un gouffre financier. Il serait plus avantageux de verser l’argent directement aux parents.

        il y a 1 année
  6. Avant de refiler des baisses d’impôt, il faudrait réellement réduire la taille de l’état. C’est un gouffre sans fond qui doit être mis sous contrôle avant de procéder à une baisse d’impôt. Autrement, cela ne fera qu’augmenter la dette nationale, une autre hérésie.

        il y a 1 année
  7. Les revenus de l’Etat devrait provenir des taxes en diminuant les impôts. Mais les impacts sur le budget doit être pris en compte. C’est un objectif mais ce n’est pas une priorité. Atout le moins il ne faut pas les augmenter.

        il y a 1 année

Laisser un commentaire